27 février 2024

Camps d’été des Salésiens et des FMA

Visits: 7

Le charisme salésien ne part pas en vacances… ou, pour mieux dire, il s’exprime au maximum en vacances, pour la joie des enfants et des jeunes !

Les camps d’été organisés par les Pères Salésiens et par les Filles de Marie Auxiliatrice dans leurs quatre centres en Tunisie le témoignent clairement…

 École des Salésiens de la Manouba

L'Oratorio de l’École de la Manouba, proposé aux jeunes tout le long de l'année scolaire, se poursuit pendant les vacances avec le camp d’été, organisé par le Conseil et les Animateurs de l'Oratorio.

Du lundi 10 juillet au mercredi 2 août, 3 salésiens et 13 animateurs/trices accueillent les enfants chaque matin, du lundi au vendredi.

Le thème : « être un bon levain » de fraternité, de pardon. Comment ? En étant de bons croyants, en rendant les autres heureux, en accueillant les personnes défavorisées…

Les participants profitent d’activités différentes (jeux, danse, club de chorale, concours culturels…), de moments de fête et de belles balades.

Chaque journée se conclut par le Mot du Matin et l’Invocation : deux moments formatifs qui approfondissent le thème « être un bon levain » ou présentent, à l’occurrence, la journée mondiale commémorée.

Le vendredi 14 juillet aura lieu la « fête des récompenses » : elle clôture l’« année oratorienne », qui, à partir du camp d’été 2022, s’est déroulée tout au long de l’année scolaire 2022-23. Le camp de cet été fait partie de l’année 2023-24.

P. Bashir Soukar

École des Sœurs de Menzel Bourguiba

Du 3 au 21 juillet, tous les matins, 50 enfants de l'école et du quartier, de 6 à 11 ans, se retrouvent dans le cadre des Clubs Bosco Jeunes pour suivre les aventures d'Azur et Asmar (les personnages d’un très beau film d’animation).

Au programme : temps de fraternité pour réfléchir sur des valeurs importantes telles que le partage, la solidarité, l'amitié, la beauté, la famille, l'accueil de la différence... ; clubs français et anglais ; jeux diverses, activités manuelles, préparation du spectacle, grands jeux, sortie…

10 adolescents vont aussi se former à l'animation en vue de devenir les animateurs de demain.

16 anciens élèves animateurs, accompagnés par sr Virginie et Père Jacques Bertrand, préparent les activités et encadrent tout ce petit monde. Des temps de formation, une sortie à la mer et des soirées Grands Jeunes sont donc aussi au programme.

Les jeunes pour les jeunes comme le voulait Don Bosco ! 

Sr Virginie Merel

 

Sœurs salésiennes de la Marsa

Le camp - destiné à 60 enfants, pré-adolescents et jeunes de la Marsa et des milieux environnants, répartis en groupes d’âge - se déroule du 4 au 22 juillet 2023. Les activités se tiennent dans la cour et les locaux de la maison des Salésiennes ainsi que dans la bibliothèque des Sœurs Blanches. Le stade de la Marsa et d’autres lieux durant la balade accueillent aussi les enfants.

Le camp est un lieu de rencontre où l’on partage les connaissances et les expériences de chacun, afin d’approfondir les valeurs en relation avec la non-violence et l’antiracisme. Cette thématique a été choisie par les jeunes eux-mêmes, car ils ont été soit victimes soit témoins de ces maux qui battent le plein dans leur milieu de vie. Le fil rouge qui conduit notre approche éducative est la découverte des valeurs d’autres cultures et pays... Nous croyons que cela est la clé qui aide à ouvrir la porte de la rencontre avec l’autre qui est différent, car « on aime ce que l’on connait ».

Le camp est bilingue, arabe – Français ; il y a aussi un club de langue anglaise. Une praxis écologique est également à la une de nos gestes et actions.

Notre imaginaire est le voyage par avion. Nous décollons avec tous les enfants pour découvrir les merveilles des quelques pays des cinq continents. Le personnage fictif Gumble est notre guide de voyage. Les animateurs font partie de l’équipage à bord. Chaque passager a sa carte d’embarquement qui est son badge et il lui est conseillé de mettre sa valise (goûter) en soute et de garder son téléphone fermé ou en mode avion afin d’éviter toute perturbation …

Ressources humaines : les animateurs tunisiens, qui font désormais partie du mouvement salésien incluant les jeunes des 4 maisons salésiennes de Tunisie ; les sœurs salésiennes de la Marsa (Maria, Marie Josée, Chimène et Florence), sœur Anne Méjat (Salésienne de Lille) ainsi la jeune volontaire Marion Vial ; Madame Besma Ouiji, qui aide efficacement à porter ce projet toujours plus haut.

En programme : les « activités chantier » - aménagement du lieu, préparation du matériel, nettoyage du quartier et de la plage (journée environnement propre) ; les activités artistiques, culturelles et sportives ; les ateliers et clubs ; balade, grand-jeu et fête.

Une particularité de ce camp : les après-midis sont des moments de relecture et de convivialité. Mais aussi de découverte de la Tunisie par ceux qui viennent de l’étranger.

Une très belle expérience nonobstant les journées caniculaire !

Sr Florence Monkore Apentue

 

Oratorio don Bosco Tunis

Le camp d’été au sein de l’École de rue d’Algérie se déroule au mois de juillet, du lundi au vendredi, de 9h à 12h.

Du 3 au 7 : Formation des animateurs pour les jeunes qui ont terminé la 9ème, parmi lesquels on va choisir ceux qui vont continuer les activités successives.

Du 10 au 28 : activités pour les enfants de la 3ème jusqu’à la 8ème.

Le thème général : « Enta w Ana Ekhwi » = « Toi et Moi Frères ».

Fidèles à la spiritualité du Prince de l'Éducation, Saint Jean Bosco, nous nous appuyons sur la raison et l'affection pour faire ressentir à l'enfant le sourire et l'amour de Dieu, et nous suivons en particulier la méthode du divertissement à des fins éducatives.

Grâce à un bon environnement qui se nourrit de joie et d'enthousiasme, les enfants expérimentent le goût de vivre les valeurs qui construisent leur personnalité à travers des jeux et des activités planifiées dans ce but.

Ce qui caractérise le camp de cet été, c'est l'expérience plus profonde du groupe. Chaque garçon et chaque fille sont liés à un groupe d'amis et à des animateurs spécifiques qui les suivent personnellement dans toutes leurs activités. Des éducateurs adultes et le Père responsable sont également présents et assurent l'encadrement général.

Il y a aussi des activités menées par des bénévoles et des spécialistes en matière d’éducation et de psychologie.

Père Dany El Hayek

Articles Liés

La guerre, la paix et nous

Le droit à la paix La guerre en Ukraine – qui semblait presque impossible, il y a 3 mois – continue et s’amplifie. Ses conséquences touchent tout le monde. La […]