20 juin 2024

Un séjour linguistico-touristique pour faire aimer la Tunisie aux membres permanents de l’Eglise !

Views: 32

Se retrouver pendant une semaine en ne parlant qu’en arabe tunisien (« sinon, on ne mangerait pas », nous avait annoncé l’enseignante accompagnatrice !!!)

Nous avons bien parlé, bien mangé, beaucoup ri, appris à mieux nous connaître. Nous sommes revenus avec un virus contagieux : celui d’utiliser davantage l’arabe tunisien dans nos conversations, nos différents engagements, en communauté, à l’église. Bref, la formule « linguistico-touristique » avait un bon goût !

Elle nous a conduits à Tozeur, dans les oasis de montagnes avec des jeunes de l’association Amal, sous la tente pour une nuit glaciale mais sympathique dans les dunes de Douz puis à Nefta. Nous étions sept élèves en arabe tunisien du Centre d’Etudes Diocésain et de différents niveaux : Sr Teresa Fille de la Charité, Sr Virginie Salésienne, Fausta Memores, Sr Valéria PIME, P. Mariusz Père Blanc, Fr Manuel Salésien et Sr Cécile Sœur Blanche. Deux dames tunisiennes, dont une enseignante, nous accompagnaient.

Grâce aux liens d’amitié de Marie-Claire et du frère Marco à Tozeur, notre séjour a été grandement facilité. Ce que je retiens de ce temps d’étude pratique, c’est qu’en étant « obligés » de parler et aussi grâce à la bienveillance et à l’entr’aide entre nous, nous avons toutes et tous progressés. Ce que nous apprenons en classe a pris place dans le quotidien.

La découverte (ou redécouverte) de ces lieux du sud de la Tunisie n’est pas non plus étranger à la réussite de ce petit projet. Une meilleure connaissance du pays nous le fait mieux comprendre et aimer. Et comme membres permanents de l’Eglise en Tunisie, nous avons à cœur de mettre en pratique les sages recommandations du Cardinal Lavigerie : « Apprendre la langue d’un peuple, c’est se préparer à lui appartenir. La langue est le véhicule le plus puissant des sentiments et des idées. »

Sœur Cécile Dilé - SMNDA

Articles Liés

En chemin avec le Synode

Dans “Le Mot du Pasteur” du Flash septembre-octobre, notre évêque Ilario nous a tous invités à apporter notre contribution au chemin synodal, pour rendre notre “marcher ensemble” plus vrai et […]