24 avril 2024

Sœur Françoise Belloir : 100 ans, ça se fête !

Visits: 79

« Béni sois-tu Seigneur, de m’avoir créée »

Cent ans !  12 Février 1924 à Paris et 12 Février 2024 à Tunis. Oui les 100 ans   sont là. Comment le croire ? Les photos nous le confirment, c’est vrai.

L’événement qui s’est déroulé le 17 Février 2024 au 20 Rue de Russie était centré sur l’anniversaire des 100 ans de naissance de sœur Françoise BELLOIR.

Qui est sœur Françoise ? Sœur Françoise naît le 12 février 1924 à Paris. Son père François   BELLOIR et sa mère Jeahn Bruyge ont 6 enfants, 3 garçons et 3 filles. Françoise et sa sœur aînée Marguerite rejoignent la congrégation FMM.

Après sa scolarité, Françoise tombe malade et doit rester longtemps en gouttière immobilisée à Berck plage. Elle entre au noviciat le 14 mars 1951, fait sa première profession le 17 juillet 1953 et après 3 mois, en novembre 1953, elle est envoyée en mission en Tunisie ; elle étudie l’arabe et, après avoir prononcé sa profession perpétuelle le 17 Juillet 1956 à Carthage Sainte Monique, elle travaille comme enseignante pour les enfants. Ensuite, le 11 Novembre 1964, elle est envoyée en Algérie en tant que directrice d’école, puis en tant que sous surveillante générale.  Le 1er février 1978, elle fait son retour en Tunisie, à Ain Draham, comme directrice d’école.

Elle est toujours joyeuse, aimable, courageuse, elle aime beaucoup les enfants. Elle travaille beaucoup, est une bonne missionnaire. Elle est aussi une bonne chanteuse, fait rire les gens autour d’elle. Sa sœur est son inspiration.

Le 21 octobre 2009, elle est envoyée à Khaznadar en retraite. Le 17 janvier 2018, elle arrive dans notre maison rue de Russie.

Elle est missionnaire en Afrique du Nord depuis 71 ans.

Alors qu’avec le psalmiste nous chantons « Comment te rendre Seigneur tout le bien que tu nous fais… », sœur Françoise rend grâce au Seigneur pour ses 100 ans de vie à la Messe d’action de grâce en présence de Monseigneur Ilario, de quelques prêtres, des membres de nos deux communautés de Tunis et d’Aïn Draham, des religieux, religieuses et des amis(es).

Sœur Françoise, nous unissons nos voix à la vôtre pour offrir au Seigneur nos chants de louange et d’action de grâce pour tes cent ans ! Vous êtes, parmi nous, un témoignage de fidélité et un témoignage de joie !

Dans son homélie l’évêque disait : « Réjouissons–nous et rendons grâce à Dieu en ce jour de fête. Une fête pour toute notre Eglise et pour la congrégation des sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie, avec tous ses fils et filles présents. Nous nous sommes réunis pour remercier le Seigneur pour tes 100 années de vie et pour ta fidélité à la promesse que tu lui as fait le jour de ta consécration. 100 années de vie et 71 années de vie religieuse sont la preuve, s’il en fallait, qu’il a été et il est toujours fidèle avec toi ».

Fêter un siècle de vie de sœur Françoise, c’est célébrer une sœur joyeuse et aimable.

A 100 ans, elle continue à animer la communauté, qui l’aime, par sa présence aimante. C’est une grâce inouïe pour elle d’avoir traversé un siècle. « Vieillissant, il fructifie encore, il garde sa sève et sa verdeur pour annoncer : le Seigneur est droit… » ! (Ps 91)

Sœur Françoise, le Seigneur t’a appelée ici en Tunisie pour enrichir notre Eglise avec le charisme de ta congrégation pour le service de nos frères chrétiens et musulmans !

Le Symbole offert à cet événement est les Noces d’eau : l’eau symbolise la pureté et représente la fluidité. Comme l’eau sait s’adapter sans cesse à son environnement, la centenaire aussi a su s’adapter aux innombrables épreuves de la vie.

Le repas qui suit la Messe fait le bonheur des convives. Fraternel, délicieux à bien des égards : le menu, le service souriant des femmes amies, les chansons…. Toute l’ambiance fait la joie de la centenaire.

Pour notre famille FMM, cet évènement est marquant. C’est le beau jour de grande fraternité qui nous invite fortement à cultiver l’amour fraternel au cœur de notre quotidien et notre Eglise en Tunisie.

Félicitations sœur Françoise pour tes 100 ans. Merci pour ce que tu as été et ce que tu es parmi nous, pour ton service à notre Eglise ! Que le Seigneur, qui ne se laisse pas gagner en générosité, te bénisse, te donne force et santé sur cette terre en attendant, comme nous tous, la rencontre avec le Père du ciel.

Les sœurs FMM de Tunis

Articles Liés

Temps d’Avent

Visits: 10 Nous vous proposons ici « Le mot du pasteur » du Flash novembre-décembre 2022. Bon chemin d’Avent !  En marche vers Noël. Nous sommes en marche vers la fête de Noël : […]