27 février 2024

FÊTE DE LA DIVINE MISÉRICORDE À LA PAROISSE SAINTE JEANNE D’ARC.

Visits: 3

 

Jésus a dit à sainte Faustine : « Je désire que le premier dimanche après Pâques soit la Fête de la Miséricorde » (Petit Journal 299). Celle-ci a été instituée par saint Jean-Paul II le 30 avril 2000, jour de la canonisation de Sœur Faustine, à Rome. A cette occasion, le Pape a déclaré : « Désormais, le deuxième dimanche de Pâques, dans toute l’Église, prendra le nom de "Dimanche de la Divine Miséricorde." »

Depuis avril 2013 avec l’accord des divers Pères curés de la paroisse sainte Jeanne d'Arc de Tunis , le groupe d'action apostolique de la Divine Miséricorde organise la fête de la Miséricorde Divine à l’église sainte Jeanne d'Arc. Cette fête rassemble de nombreux fidèles et paroissiens.

Le dimanche 16 Avril 2023, nous nous sommes donc tous rassemblés et avons vécu un moment magnifique, riche en émotions, le tout dans une ambiance festive digne de Jésus Miséricordieux. Le programme de la journée prévoyait comme à l’accoutumée, les deux messes une à 9h30 et l’autre à 11h00.

Les membres de la Divine Miséricorde se sont donc regroupés au sein de la paroisse aux environs de 8h30 pour les derniers préparatifs. Avant le début de la messe, les membres du groupe en union de prière avec la communauté chrétienne ont procédé à la méditation du neuvième jour de la neuvaine de la miséricorde divine, consacrée aux « âmes froides ».

Après l'homélie, le père Gabriel, curé de la paroisse a invité les membres de la Divine Miséricorde à procéder à leur consécration à Jésus Miséricordieux, en récitant avec foi et confiance l'acte de consécration à la miséricorde divine. Puis il a béni l’assemblée et lui a donné la lumière prise du cierge pascal afin qu'elle soit également transmise aux paroissiens.

Après les deux messes et un petit moment de pause tout le monde s’est réuni pour écouter le responsable de communication de la Divine Miséricorde qui a brièvement présenté la divine miséricorde. Il a insisté sur Sainte Faustine qui est connue pour être la grande missionnaire de la Divine Miséricorde. Il est également revenu sur le message de Sainte Faustine qui est de : « faire connaître l'immensité de la miséricorde divine » en nous rappelant que ce message transmis est très actuel ; en tant qu’enfants de Dieu par le baptême, nous devons le transmettre sur toute la terre afin que tous sachent que « Dieu a un cœur sensible à la misère et à la souffrance humaine ».

Nous avons par la suite eu une prestation du chantre du groupe de la Divine Miséricorde qui a composé une belle mélodie pour Jésus Miséricordieux. Dans ce même élan, poussée par la joie immense de voir épanouis ses enfants qu’elle encadre, notre maman, que notre « bergère » appelle affectueusement « la représentante de la vierge Marie à nos côtés », Sœur Marie José a entonné un cantique pour magnifier et adorer Jésus Christ. Ce cantique a embrasé les paroissiens et les convives qui se sont mis à le chanter à l'unisson.

Dans une ambiance chaleureuse et joviale, le chœur de la Communauté des Enfants de la Sainte Trinité et le chœur Voix d'Ange, ont interprété plusieurs chants pour apporter une coloration à cette fête déjà belle et très conviviale.

Nous avons été saisis par ces sonorités magiques, ces voix soutenues par le piano, le tam-tam, pour nous transmettre de la tendresse, de l'amour, qui nous a soulevés et nous avons dansé pour Jésus Miséricordieux avec un cœur rempli de joie autour de l'amour et la miséricorde de Dieu.

Ce beau moment de partage et de détente musicale s'est achevé par une « Agape fraternelle », permettant ainsi à toute l’assemblée de communier et de se remettre de ses émotions, ravie de partager ce moment de fête avec le groupe de la Divine Miséricorde.

 

Lewis YOSSA

 

 

 

Articles Liés