21 novembre 2018

Témoignage du P. Albert. Proches les uns des autres

Un regard nouveau sur la Vie Consacrée en Tunisie, par le Père Albert, Père Blanc burkinabé, nouvellement arrivé dans le diocèse de Tunisie :

Beauté de nos différents charismes

C’était exactement le quatrième dimanche de Pâques, communément appelé dimanche du Bon Pasteur que les participants (es) de la vie consacrée de notre diocèse se sont donné rendez-vous dans la paroisse Saint Félix de Sousse pour leurs rencontres habituelles. Cette rencontre a connu la participation de plus d’une trentaine d’entre nous  venus de près ou de loin pour se soutenir, partager ses expériences, s’écouter et communier ensemble. Pour la toute première fois de ma participation à cette rencontre des consacrées, j’ai vu de mes yeux les richesses  et la beauté de nos différents charismes au sein de notre diocèse.

Bon Pasteur de Sousse
Bon Pasteur de Sousse

Jésus, notre vrai Pasteur

Comme les circonstances du temps nous y obligeaient, réunis avec les fidèles de ladite paroisse, nous avons tout d’abord commencé par la célébration eucharistique. Rassemblés autour de la même table du Seigneur, le père Claudio qui présidait l’eucharistie nous  a enseigné et n’a cessé de nous rappeler que le Christ est et demeure notre vrai Pasteur et le vrai Berger ; Lui qui nous connaît, qui nous écoute et nous donne sa vie. Au cours de cette célébration, j’ose croire que chacun et chacune de nous a prié pour dessiner le visage de l’amour en Christ et la joie immense de le rencontrer comme vrai Pasteur et vrai Berger.

Nos actes de charité

Après la messe solennelle, l’heure était aux partages, aux échanges de nouvelles et aux salutations fraternelles. Suite à une petite pause, nous sommes revenus dans l’enceinte de l’église pour la conférence donnée par le P. Claudio au cours de laquelle il nous a entretenus sur la charité et les œuvres. À l’issue de cet entretien, nous avons compris comment nos œuvres peuvent être charitables et comment nos actes de charité deviennent et influencent nos œuvres.

Vie Consacrée Tunisie 2018

Proches les uns des autres

L’autre fait très marquant et symbolique de cette rencontre était le partage convivial du repas entre frères et sœurs que nous avons emporté.  À peine fini ce partage qui avait refait nos forces, nous sommes repartis tous ensemble de nouveau dans l’église pour l’adoration eucharistique. Avec des chants d’adoration et de louanges, de silence, de la parole de Dieu et de méditation profonde, c’est ainsi que nous tous avons reçu la bénédiction du Saint Sacrement et que nous sommes parvenus à clôturer en apothéose cette rencontre. C’était à la fois une expérience magnifique, une découverte qui nous fait grandir dans la foi et nous fait proches des uns et des autres.

P Albert K, Sfax

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *