25 septembre 2022

Prière pour la paix

A l’occasion de la Messe du Mercredi des Cendres, le Pape François a rappelé la signification et la valeur de la prière, de la charité et du jeûne et nous a sollicités à implorer de Dieu la paix pour l’Ukraine et pour le monde entier :

« …si la prière, la charité et le jeûne doivent mûrir dans le secret, leurs effets ne sont pas secrets. La prière, la charité et le jeûne ne sont pas des remèdes seulement pour soi, mais pour tous : ils peuvent en effet changer l’histoire. Tout d’abord parce que celui qui en éprouve les effets, presque sans s’en rendre compte, les transmet aussi aux autres; et surtout parce que la prière, la charité et le jeûne sont les voies principales qui permettent à Dieu d’intervenir dans notre vie et dans la vie du monde. Ce sont les armes de l’esprit, et c’est avec elles que, en cette journée de prière et de jeûne pour l’Ukraine, nous implorons de Dieu cette paix que les hommes à eux seuls ne parviennent pas à construire.
O Seigneur, Toi qui vois dans le secret et qui nous récompenses au-delà de toute attente, écoute la prière de ceux qui se confient à Toi, surtout celle des plus humbles, des plus éprouvés, de ceux qui souffrent et qui fuient sous le vacarme des armes. Remets dans les cœurs la paix, redonne à nos jours ta paix. »

Saint Jean-Paul II encourageait à prier quotidiennement pour la paix dans le monde. Il insistait particulièrement sur l'importance de "bâtir des ponts et non des murs entre les personnes, comme entre les nations et les différents groupes qui les composent". Face aux difficultés que traverse notre monde actuellement, nous pouvons joindre nos voix à celles de tous les fidèles à travers le monde pour redire la prière qu’il nous a laissée :

Grand et Miséricordieux Seigneur de la paix et de la vie, Père de tous.
Tu as des projets de paix et non d’affliction,
Tu condamnes les guerres et tu abats l’orgueil des violents.
Tu as envoyé ton Fils Jésus pour annoncer la paix à ceux qui sont proches ou loin, pour réunir tous les hommes de tous les continents en une seule famille.
Écoute le cri unanime de tes fils, la supplication pleine de tristesse de toute l’humanité : plus jamais la guerre, aventure sans retour, plus jamais la guerre, spirale de deuil et de violence ; non à cette guerre qui est une menace pour tes créatures dans le ciel, sur la terre et la mer.
En communion avec Marie, la Mère de Jésus, nous te supplions encore : parle au cœur des responsables du destin des peuples, arrête la logique des représailles et de la vengeance, suggère par ton Esprit de nouvelles solutions, des gestes généreux et honorables, des possibilités de dialogue et de patiente attente, qui soient plus féconds que les rapides décisions de guerre.
Accorde à notre époque des jours de paix. Plus jamais la guerre.

Amen.

Articles Liés

Jeunes, pour votre intégration en Tunisie

Qui sommes-nous ?  Un groupe de jeunes Africains chrétiens en Tunisie, au sein de l’Eglise catholique. Notre groupe est ouvert à tous les jeunes de toutes nationalités, avec une portée […]

l’IBLA, Institut des Belles Lettres Arabes

Présentation de l’IBLA Fondé par les Pères Blancs en 1926, l’Institut des Belles-Lettres Arabes (IBLA) est un lieu d’échanges, de recherche et de culture. A travers sa bibliothèque de recherche […]