5 février 2023

Parler la langue tunisienne, ça change tout !

Les cours d’arabe tunisien donnés par les Sœurs Blanches ont une longue histoire !
Après les cours données par les Pères Blancs à l'IBLA, les Sœurs Blanches ont organisé une première ébauche de cours plus intensifs à partir de 1937.
Une Maison d’études est fondée en 1957 à Montfleury (un quartier de Tunis) ainsi qu’une bibliothèque pour les élèves du secondaire.

  • m.etudes_cours@yahoo.fr

Sr Cécile DILE

Responsable
Destinée d’abord aux jeunes Sœurs Blanches étudiantes en arabe littéraire et dialectal, avec une formation en islamologie, le centre de langue s'est ouvert progressivement à d'autres personnes étrangères vivant et travaillant en Tunisie. Le premier candidat fut un médecin qui éprouvait la nécessité de parler en arabe avec les malades et leurs familles. La Maison d’Etudes assurait l'enseignement de l'arabe tunisien aux étrangers et une formation à la culture tunisienne.

En 2017, la Maison d’Etudes de Montfleury ferme ses portes et les cours d’arabe tunisien sont transférés sur Tunis, dans les locaux de la Prélature, près de la cathédrale de Tunis. Ce recentrage en centre-ville permet à plus d’élèves de bénéficier des cours. En 2020, suite à des demandes, des cours sont également donnés dans la bibliothèque des Sœurs Blanches de la Marsa. La pandémie du COVID-19 ouvre une autre porte avec des cours en ligne.
Les élèves viennent de tous les continents ; ils sont étudiants, entrepreneurs, professeurs, journalistes, chefs de projet, chercheurs, conjointes/conjoints de Tunisiens/Tunisiennes, retraités…

Une formation et une pédagogie spécifiques :

Sœur Madeleine Prim, après une formation universitaire en linguistique à la Sorbonne en France, a mis ses connaissances au service de la langue arabe tunisienne. Progressivement elle a élaboré une méthode pédagogique.

Du point de vue de l’apprentissage, l'effort est mis tout de suite sur l'exactitude de la prononciation, l'écriture en arabe et la mémorisation des structures des phrases les plus usuels, grâce à une progression grammaticale bien réfléchie. La répétition est un élément important également dans les étapes de l'enseignement. Un audio accompagne la méthode pour faciliter la mémorisation des textes et du vocabulaire présenté.

Un des objectifs est de faciliter l'adaptation au pays et d'entrer plus facilement en relation, dans les détails de la vie ordinaire, saluer- connaître des formules de politesse-demander son chemin- aller chez l'épicier- etc.... cet effort d'apprendre pour aller à la rencontre de l'autre dans le quotidien est d'emblée apprécier et source de joie de part et d'autre. Parler la langue du peuple qui nous accueille, cela change tout dans nos relations !

« Apprendre la langue d'un peuple, c'est se préparer à lui appartenir »

Cardinal Charles Lavigerie

La bonne réputation de la méthode de Sœur Madeleine Prim et de l’enseignement donné par les monitrices les attire !
Fondateur de la congrégation des « Soeurs Blanches », Sœurs Missionnaire de Notre Dame d’Afrique.

Le programme des cours :

De début octobre à mi-juin : des cours annuels de 2h/semaine ou de 4h/semaines le matin ou le soir. Des cours en ligne. Possibilité d’avoir des cours particuliers En juillet, des sessions intensives.
En Savoir plus