25 septembre 2022

SOUSSE, ÉGLISE SAINT FÉLIX

  • 1, Rue de Constantine 4001 Sousse Corniche.
  • (+216) 73 224 596
  • paroissesaintfelix@gmail.com

P. Norbert Raharison

Administrateur
c.m

Pére Nyeg JACOB

Vicaire

L’installation de négociants européens et la présence d’esclaves capturés à l’époque de la course sont à l’origine des premiers lieux de culte chrétien dans la ville. Des moines capucins viennent de Tunis pour célébrer les offices lors des grandes fêtes religieuses chrétiennes.

En 1836

En 1836, le Saint-Siège obtient de Moustapha Bey l’autorisation de créer la paroisse de Sousse relevant de Tunis et une chapelle est installée. La population chrétienne est alors estimée à 400 personnes.

En 1856

En 1856, l’arrivée du père Agostino da Reggio dans une ville décimée par une épidémie de choléra est un tournant dans la vie de la communauté chrétienne de Sousse. Dans l’enceinte de l’ancien cimetière catholique, il entreprend la construction de la chapelle Saint-Joseph, qui reste en activité jusqu’à l’indépendance de la Tunisie en 1956.

En 1867

Une nouvelle église consacrée à l’Immaculée Conception, par la suite renommée en Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception, est bénie par Monseigneur Fidèle Sutter en 1867 et reste le principal lieu de culte chrétien jusqu’à la construction de l’église Saint-Félix.

En 1881

L’instauration du protectorat français en 1881 est à l’origine d’une forte augmentation de la population chrétienne de la ville, avec l’arrivée de nombreux Maltais et Italiens.

Les églises existantes n’arrivent pas à accueillir tous les fidèles, malgré le renouvèlement de Notre-Dame et l’aménagement de la chapelle St Félix dans le quartier italien « Capace Grande ». La population de Sousse se mobilise et obtient que la construction d’une nouvelle église soit autorisée : la première pierre est bénie en 1911.

La construction, en style  d’inspiration romane et achevée en 1916, est au présent l’église paroissiale, dédiée à St Félix.

Dès 2016, la paroisse est confiée aux Pères Lazaristes.

Mouvement
  • Jeunesse Mariale Vincentienne
Communautés religieuses de la zone
  • Sœurs Égyptiennes du Sacré-cœur (école de Sousse)
  • Sœurs Saint Joseph de l'Apparition (à Monastir)
Les églises Saint-Joseph et Notre-Dame sont cédées au gouvernement tunisien en 1964, avec l’assurance qu’elles ne seront utilisées qu’à des fins d’intérêt public compatibles avec leur ancienne destination.