25 avril 2019

Session d’arabe tunisien en juillet 2018

Session d'arabe tunisien juillet 2018

Session d'arabe tunisien juillet 2018Le Centre d’Etudes Diocésain de Tunis organise un cours d’arabe tunisien en juillet 2018.  Nous proposons lundi, mardi et jeudi matin de 9h à 11h (6 heures/semaine) du 2 au 26 juillet 2018.

Le cours suivra le manuel de la méthode des Soeurs Blanches n°1.

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant : m.etudes_cours@yahoo.fr   tél : 50 62 18 69

La méthode d’apprentissage de l’arabe tunisien :

Cette méthode d’apprentissage de la langue tunisienne s’adresse à des débutants. Sa caractéristique est qu’elle est présentée à la fois en arabe et en transcription, pour un public francophone et anglophone, ce qui est tout à fait unique. Sœur Madeleine PRIM, Soeur Blanche, en est l’auteure.

Au point de vue apprentissage, l’effort est mis tout de suite sur l’exactitude de la prononciation, l’écriture en arabe et la mémorisation des structures des phrases les plus usuels, grâce à une progression grammaticale bien réfléchie. La répétition est un élément important également dans les étapes de l’enseignement. Un Cd-Rom accompagne la méthode pour faciliter la mémorisation des textes et du vocabulaire présenté.

Un des objectifs est de faciliter l’adaptation au pays et d’entrer plus facilement en relation, dans les détails de la vie ordinaire, saluer- connaître des formules de politesse-demander son chemin- aller chez l’épicier- etc…. cet effort d’apprendre pour aller à la rencontre de l’autre dans le quotidien est d’emblée apprécier et source de joie de part et d’autre. Parler avec l’autre dans sa langue, cela change tout dans la relation !

L’histoire de cette méthode d’apprentissage de l’arabe tunisien :

Cette méthode est le fruit d’une longue histoire. Après les cours données par les Pères Blancs à l’IBLA, les Sœurs Blanches ont organisé une première ébauche de cours plus intensifs à partir de 1937. C’est à partir de 1957 que le centre a fonctionné sous sa forme actuelle avec le nom de Maison d’Etudes et s’est établi à Montfleury /Tunis, jumelée à une bibliothèque pour les élèves du secondaire.
D’abord destinée aux jeunes Sœurs Blanches étudiantes en arabe littéraire et dialectal, avec une formation en islamologie, le centre de langue s’est ouvert progressivement à d’autres personnes étrangères vivant et travaillant en Tunisie. Le premier candidat fut un médecin qui éprouvait la nécessité de parler en arabe avec ses patients et patientes. Ainsi, sa raison d’être est double : l’enseignement de l’arabe tunisien aux étrangers et une formation à la culture tunisienne.

 

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *